Parcours / Ouvert

22 °C

add

Publiée le 27 janvier 2019

Comme lors de la Ryder Cup, c'est l'Europe qui a vaincu les Américains.
Sur un score sans appel (26 points d'écart !), l'équipe européenne coachée par Stéphane Boullay a largement dominé les boys de Charles Reynaud...
Mais au final, c'est l'excellente ambiance d'une compétition (oh combien !) festive qui remporte la palme.
Samedi soir, les 24 compétiteurs de ces trois journées d'affrontement étaient rejoints au club house, pour la remise des prix et un dîner dansant, par leurs amis et les membres du club qui ne voulaient pas perdre une miette de cette joyeuse fête.
Grâce au soutien des deux principaux sponsors (OCII et SAE) et à l'implication, pendant les deux mois de préparation, de Stéphane Boullay et Charles Reynaud, tout fut parfait du premier jour de la compétition jusqu'à la remise des prix.
Capitaine de l'équipe victorieuse, Stéphane Boullay recevait le trophée (un joli panda, naturellement) tandis que le meilleur joueur (Romuald Stervinou) recevait 24 balles ("Au rythme où j'en perds, j'ai de quoi jouer pendant au moins 2 ans", se réjouit-t-il). Quant à l'auteur du plus mauvais score (Benoît Reynaud), il se voyait remetre une imposante cuillère en bois dont il a bien l'intention de se débarraser lors de la prochaine éditon !
Naturellement, c'est dans une très chaude ambiance que les vainqueurs passaient sous la haie d'honneur des vaincus avant que ne débute une soirée qui, après le méchoui, s'est achevée au petit matin...

 


Images



keyboard_arrow_leftRevenir à la liste